Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carrefour Express Guichen - Produits locaux - Vins

CLOTURE D'UNE JOURNEE D'EXCEPTION. L'INITIATION AU JEU LOCAL : LA "BOULE DE FORT" !

Les 24 participants à la sortie dans les Coteaux du Layon entourent le président de la société de la boule de fort de Faye d'Anjou : Raymond Freulon.

24 OCTOBRE 2009 : Au coeur de l'un des plus prestigieux terroirs des coteaux du Layon, le grand cru Bonnezeaux est en période de vendanges




Jean Pascal Godineau, vigneron du remarquable domaine des Petits Quarts situé à Faye d'Anjou, nous accueille sous une pluie fine et nous entraine sur des terroirs d'exception : "Beauregard" et les "Melleresses"


Le Botrytis Cirenéa a envahi les grappes de chenin, le cépage des coteaux du Layon. Cette "pourriture noble" va assécher le raisin et le concentrer en sucre. Plusieurs passages dans les vignes seront nécessaires pour recueillir le précieux raisin brotytisé.










C'est avec passion et conviction que Jean Pascal Godineau explique aux visiteurs attentionnés l'importance du terroir dans l'élaboration de crus exceptionnels... 
 

que notre hôte nous invite à présent à déguster...


C'est la découverte de vins d'exception issues de terroirs d'exception : "Beauregard","Les Melleresses" et le fameux Malabé". 2008... 2007, et pour finir : l'exceptionnel 2005 ! De grands moments d'émotion partagés par des amateurs conquis.... 
 















Les récompenses obtenues auprès des plus grands concours nationaux et internationaux sont là pour témoigner de l'excellence des cuvées du domaine...

Cette dégustation exceptionnelle aura quelque peu aiguisée les appétits et c'est avec un plaisir évident que la petite équipe entreprend de se restaurer au "Relais de Bonnezeaux"











pour un excellent repas salué par des convives ravis par la qualité des mets et des vins servis

L'après midi est consacré à la découverte du jeu local : la boule de fort












Ce jeu, typiquement angevin, se joue sur une une piste incurvée. Raymond Freulon, le président de la société de la boule de fort de Faye d'Anjou, nous montre le lancer de la fameuse boule...





....imitée par nos spendides joueuses guichenaises, Véro et Anne


Un bon moment de décontraction où la précision autant que la patience sont des atouts pour devenir maître du jeu...

Et l'heureux perdant, avec un "zéro" pointé ou Fanny 


à le droit d'embrasser les fesses de la belle...

Un grand merci à la société du Beau-Soleil de Faye d'anjou pour leur accueil et le partage de leur passion pour la boule de fort et plus particulièrement à leur président Raymond Freulon. Un mention particulière à Jacques Camy-Sarthy, sociétaire et correspondant du Courrier de l'ouest, intarissable sur l'histoire de la boule de fort, pour son initiation et son article sur les "bretons de Guichen".


Merci à tous les participants qui ont, par leur présence,contribué à la réussite de cette journée d'exception.
A bientôt pour de nouvelles aventures avec votre 8 à Huit Guichen... 








commentaires

le bof 12/11/2009 20:19


eh ben on s'embête pas à guichen !


Hébergé par Overblog